Le village

Marta est un village d’environ 3.000 habitants situé dans la province de Viterbe, dans l’Alta Tuscia, sur la rive méridionale du Lac de Bolsena. Le village est au coeur de la chaîne des  Monti Volsini où la flore sauvage a été préservée. Le climat est tempéré avec des étés chauds mais pas caniculaires. Les origines de Marta sont antiques. Elles remonteraient selon certains chercheurs à la période phénicienne, d’où le nom de Marath, alors que pour d’autres historiens, son origine est étrusque. À partir du Moyen-Âge et jusqu’à son annexion au Royaume d’Italie, Marta fut contestée entre des familles puissantes et des Etats limitrophes.

L’île Martana est l’une des deux îles du lac de Bolsena ( l’autre s’appelle Bisentina) qui se trouve en face de Marta, d’où son nom. L’île fait partie du territoire communal. Historiquement, l’île est connue pour la ségrégation et l’assassinat de la reine des Ostrogoths, Amalasunta,  fille de Théodoric, urvenu en 535 A.C. de la main de son cousin Théodato, dont la mort donna à Justinien le prétexte pour échaîner la guerre contre les Goths.

Marta se situe dans un environnement naturel de grand charme. Le centre historique médiéval est juché sur une colline surplombant le lac. Ses maisons en tuf et ses ruelles caractéristiques offrent aux visiteurs des coins attrayants et spectaculaires. Au sommet du village médiéval se dresse la tour de l’Horloge construite par le pape Urbain IV en 1260, haute de 21 mètres. La position géographique de Marta est idéale pour des excursions touristiques en Ombrie, en Toscane et dans le Latium (Orvieto, Parc naturel de Monte Rufeno, Mont Amiata, Sienne, la Maremme, les thermes de Saturnia, l’Argentario, Civita di Bagnoregio, Viterbo, etc.). Par ailleurs, en été, grâce aux stations balnéaires du lac, vous pourrez vous détendre sur la plage et profiter d’une baignade.

 

Des photos: